© LE PRISME magazine 2015-2019

Chat en poche et avec allégresse

25/11/2015

 

Pacarel a fait fortune dans le sucre, Il cherche à embaucher un ténor de renom pour produire un opéra composé par sa fille qui a réécrit "Faust" (Parodie de Faust, la pièce à succès de Jean-Roger Caussimon et Georges Fagot nous vient en tête). Les quiproquos s’enchainent et rythment cette pièce de Feydeau aujourd'hui considérée comme une des réussites de l'auteur. Il y brosse le tableau corrosif et cocasse d'une société joliment aliénée, piquée de prétentions sociales, de pulsions délictueuses et d'aspirations artistiques. Feydeau joue avec allégresse autour de la langue, il mijote ses dialogues qui donne dans l'absurdité.

Anne-Marie Lazarini propose par sa mise en scène bien menée, une sorte de divertissante bouffonnerie avec une pointe de chant et de musique. Les acteurs sont énergiques, les jeux du langage sont ici importants, ils donnent vie aidés par le mouvement des corps, au loufoque, à la bêtise, à l’hystérie pour produire le comique. Avec ce spectacle les Athévains poursuivent leur belle exigence notamment dans le rapport au texte.

Chat en poche de Georges Feydeau, mise en scène Anne-Marie Lazarini, décor et lumières François Cabanat, costumes Dominique Bourde,avec Jacques Bondoux, Cédric Colas, David Fernandez, Giulia Deline, Frédérique Lazarini, Sylvie Pascaud, Dimitri Radochévitch

 

Artistic Athévains 45 Rue Richard Lenoir, 75011 Paris, http://www.artistic-athevains.com

Tags:

Please reload