Nunavut

17/12/2015

Le livre contient une préface du commandant de bord Robert Piché, né au Québec, connu pour avoir posé un avion aux moteurs éteints depuis 20 minutes, sauvant ainsi tous ses passagers. Est-ce pour évoquer d’emblée la notion d’exploit que supposent ces prises de vues surprenantes ?

Le Nunavut vu du ciel est un territoire sauvage, la terre, la mer et la glace forment un ensemble spectaculaire. Les photographies de cet ouvrage, dont l’auteur s’est aventuré jusqu’à l’extrême nord, fixent la beauté naturelle et surprenante. Le livre contient une préface du commandant de bord Robert Piché, né au Québec, connu pour avoir posé un avion aux moteurs éteints depuis 20 minutes, sauvant ainsi tous ses passagers.

Dans un album précédent, intitulé Nunavik (Du Passage, 2010), l’auteur nous a déjà donné à voir de superbes photographies. Un choix formel a une signification, les photographies couvrent l’intégralité des pages, comme pour coller à l’idée d’infini de ce territoire. Est-il inhospitalier, Mario Faubert semble nous dire le contraire et proposer aux artistes de s’en inspirer pour créer.

Le texte de Jean Désy, médecin et écrivain, témoigne de la passion pour le Grand Nord de cette auteur remarquable.

 

Mario Faubert, Ed. Sylvain Harvey, Québec, 2014 /160 pages

 

 

 

 

 

Tags:

Please reload

© LE PRISME magazine 2015-2019