© LE PRISME magazine 2015-2019

Le Hyundai Tucson, emblématique et addictif

30/06/2016

Le Tucson est une sorte de figure emblématique de la marque, des multiples savoir-faire de Hyundai. Drapé de prix prestigieux, le IF Design Award, celui du 4x4 de l’année 2016, il est à la fois résolument actuel voire avant-gardiste, et une invitation à se plonger dans l’histoire de ce chaebol (conglomérat d'entreprises) coréen, actif dans de nombreux secteurs : automobile, construction navale, militaire, électronique (écrans plats notamment). Notre essai du Hyundai Tucson 1.6 T-GDi 177ch en finition Executive Edition #1 couleur intérieure beige, nous a fait rejoindre la communauté des utilisateurs conquis du Tucson.

 

 

© Hyundai Tucson

 

 

Ce véritable best-seller de la marque en Europe, s’est écoulé à 60 000 unités dans l’Hexagone depuis son lancement il y a plus de 10 ans. Avec 5 500 unités immatriculées l’année dernière, il a représenté 32% des ventes du constructeur. Ce SUV, apparu en 2004, change de dénomination en 2009 lors de la deuxième génération,  il devient Tucson, un nom plus accrocheur que le ix35. Il s’insére plus logiquement dans une gamme qui comporte un modèle du segment supérieur, le ix55.

 

Mais au fait, que signifie SUV en automobile? SUV est un acronyme anglais qui signifie Sport Utility Vehicle, soit en traduction littérale véhicule utilitaire sportif. On l’appelle également parfois «crossover » car il regroupe en un seul véhicule les caractéristiques de plusieurs véhicules.

Ainsi le SUV est à la base un véhicule de loisirs, avec un certain confort, pouvant posséder certaines capacités de tout-terrain.

 

 

En ce qui concerne le Tucson de notre essai , voici une petite présentation de ses caractéristiques techniques :

 

Energie Essence

Puissance réelle 177 ch / 130 kW

Puissance fiscale 10 CV

Consommation mixte 7.5 L/100 Km

Emission de CO2 175 g/km E

Boîte de vitesses Automatique

Carrosserie 4*4/SUV/Crossovers

 

 

Par rapport aux transmissions automatiques traditionnelles, on notera la transmission à double embrayage 7 rapports de Hyundai  qui améliore l'efficacité en matière de carburant, les émissions de CO2 et les performances d'accélération.

 

 

 

 

© Hyundai Tucson

 

 

 

Ce qui a retenu toute notre attention, c’est notamment la sécurité renforcée ce de crossover, et ce, en plusieurs points :

 

Autonomous Emergency Braking (AEB)

Les systèmes de radar et de caméra montés à l'avant scannent la route pour détecter les véhicules qui précèdent et les piétons qui traversent. En cas de risque de collision, l'AEB émet un signal d'avertissement et applique automatiquement les freins, d'abord par pré-freinage, puis avec la force maximale afin de minimiser le risque d'accident grave.

 

Blind Spot Detection (BSD)

Les capteurs surveillent les zones à côté et à l'arrière du véhicule et avertit le conducteur de la présence de véhicules et d'autres objets dans son angle mort. La détection déclenche une alerte visuelle sur le rétroviseur extérieur concerné, ainsi qu'un autre avertissement dans le tableau de bord. Si un autre véhicule est détecté lorsque le conducteur actionne son clignotant, un signal sonore est émis.

 

Lane Keeping Assist (LKAS)

Des caméras montées sur le véhicule surveillent les marquages au sol et fournissent des alertes visuelles et sonores si la voiture s'approche trop des limites de la bande et que le conducteur n'a pas actionné son clignotant. Le cas échéant, le système applique une légère force de contre-braquage.

 

Static Bending Lights (SBL)

Lorsque vous effectuez un virage de nuit, les Static Bending Lights projettent un faisceau lumineux dans le sens du virage. Votre visibilité est ainsi améliorée et les virages de nuit sont beaucoup plus sûrs.

 

 

 

 

 

© Hyundai Tucson

 

 

En outre le confort tant au niveau conducteur que passager est indubitable. Ses multiples options telles que le toit ouvrant dynamique, la caméra de recul, les sièges avant et arrière chauffants, son intérieur en cuir (noir ou beige), son régulateur de vitesse (cruise control), ses sièges avant électriques (siège conducteur 10 directions, siège passager 8 directions) et son volant chauffant ont vivement retenu notre attention. La version intérieure en cuir beige ajoute une plus-value esthétique, et son insonorisation optimise grandement ces instants de conduite.

 

Il n’est donc pas surprenant que ce Tucson remporte de nombreux prix, tant pour son design que ces performances, comme évoqué ci-après.

 

 

 

 

 

 

© Hyundai Tucson / Version intérieur cuir beige ou noir

 

 

 

 

Le Hyundai Tucson, gagnant du IF Design Awards

 

Le design racé et athlétique du nouveau Tucson, SUV compact et ambassadeur de la marque Hyundai, a conquis le jury du prestigieux concours international « IF Design Awards », dans la catégorie « Produit », section « Automobiles / Véhicules / Vélos ».

Depuis plus de 60 ans, les « iF Design Award » récompense l'excellence du design. Organisés par International Forum Design GmbH (iF), ces prix ont pour vocation de saluer la qualité du design dans diverses catégories. Le Tucson a dû se confronter à près de 5 000 candidatures issues de 53 pays.

 

En outre, c’est grâce à son allure athlétique à sa surface fluide et raffinée, à ses proportions généreuses, à ses lignes acérées et à sa calandre hexagonale emblématique de la marque que le Tucson doit sa réussite.

L’avant du Tucson se distingue par la calandre hexagonale reliant les optiques à LED pour créer une identité visuelle exclusive. Le positionnement des montants A et la forme directionnelle des passages de roue accentuent l'impression de dynamisme qui se dégage du véhicule, même à l'arrêt. À l'intérieur, des matériaux de haute qualité, doux au toucher, habillent les surfaces de l'habitacle, créant une ambiance raffinée. La nouvelle disposition horizontale de la console centrale rehausse l'élégance du véhicule tout en renforçant le sentiment d'espace.

Conçu, mis au point et fabriqué en Europe, le nouveau Tucson est disponible à la vente depuis septembre 2015. Il est devenu le modèle Hyundai le plus vendu, avec 85 000 unités écoulées en seulement trois mois.

 

Peter Schreyer, Président et Chef du Design du groupe Hyundai Motor, a notamment déclaré : « C'est un honneur pour Hyundai d'être une nouvelle fois récompensé dans le cadre des « IF Design Awards ».

 

 

 

© Hyundai Tucson

 

 

 

4x4 Magazine élit le Hyundai Tucson 4x4 de l'année 2016

 

 

Le Hyundai Tucson remporte cette 31ème édition du 4x4 de l’année par 4x4 Magazine. Il devient ainsi la référence de l’année 2016.

 

En effet, ce ne sont pas moins de 26 prétendants au titre qui ont été soumis aux votes des lecteurs de 4x4 Magazine afin de déterminer les 3 finalistes.  Près de 2770 votes ont été recensés à travers les pages internet et Facebook du magazine.

Le jury a salué son style affirmé, qui le démarque clairement des versions précédentes moins affirmées, ainsi que sa polyvalence et ses progrès à tous les niveaux. De plus, son rapport qualité/prix conjugué à ses performances a fini de conquérir ce jury exigeant.

 

Heureux, Lionel French Keogh, Directeur Général Hyundai Motor France a déclaré : « Nous sommes très fiers que le Hyundai Tucson ait été élu 4x4 de l’année 2016 par le magazine numéro 1 de la presse SUV et ses lecteurs. Sa consécration confirme le savoir-faire de la marque en la matière ainsi que son développement sur le marché français »

 

 

 

 

Historique de la marque Hyundai

 

L’histoire de la marque Hyundai ((Hangul:"현대", "hyeondae"), (prononcé « H'yön-dè » en coréen, « youn-dè» en français) qui signifie "modernité" en coréen, est avant tout celle de son fondateur, Chung Ju-yung (1915-2001). Ce fils de paysan quitte sa famille à 16 ans et pratique plusieurs petits travaux pour survivre : manœuvre, marchand de riz et réparateur de voitures. Après la Seconde Guerre Mondiale, en 1947, il fonde Hyundai Engineering & Construction1 dédiée à l'entretien automobile et à la construction lourde, qui restera plus tard le centre de son groupe. En 1953 après la guerre de Corée, les Américains de Ford lui confient la réparation de leurs véhicules militaires et la construction des baraquements pour l'armée des États-Unis.

Dans les années 60, il entame plusieurs chantiers, dont celui de l'autoroute qui relie Séoul à Pusan en 1968. Puis il se lance dans la construction navale dont ses chantiers deviendront les plus grands du monde, notamment ceux de Ulsan. Il passe en tête au cours de l’année 2006, en devenant le premier constructeur naval mondial en valeur de production. Hyundai Motors est créé en 1967. La première voiture 100 % coréenne sera produite dès 1973, et s’appellera la Hyundai Pony. Par ailleurs, Hyundai sera amenée à réaliser des grands projets d'infrastructure au Moyen-Orient, notamment le port industriel de Jubail. En 1983, Hyundai Electronics est conçue afin de diversifier les activités, dont la priorité est l’élargissement des actions dans la mécanique de précision, la pétrochimie et la robotique. En 1992, Hyundai arrive en France. Après avoir racheté la marque Kia en 1998, Hyundai Motor est aujourd'hui le 4e constructeur automobile, avec 3,7 millions de véhicules vendus à travers le monde. En tête des constructeurs coréens de voitures, Hyundai peut se prévaloir d’être le premier employeur du pays avec 170 000 travailleurs, et deuxième derrière Samsung pour le chiffre d'affaires.

 

 

Tags:

Please reload