© LE PRISME magazine 2015-2019

Rendez-vous au restaurant gastronomique 1 place Vendôme

08/08/2016

 

C'est dans un décor cosy et luxueux que nous découvrons le restaurant de l'Hôtel Vendôme, établissement éponyme de la célèbre place parisienne. Installé au premier étage, le restaurant 1 place Vendôme a été récemment redécoré en 2009 par le célèbre designer Italien Michele Bönan. Le Chef Josselin Marie et sa brigade proposent une cuisine toujours de saison, composée exclusivement de produits frais. Minutie et exigence se conjuguent ici avec créativité, afin de vous faire vivre un moment gastronomique authentique.

 

 

 

                       © DR

 

 

 

© DR

 

 

 

                       © DR

 

 

Confortablement installés, nous découvrons la décoration du restaurant qui se révèle en totale harmonie avec son emplacement géographique lié au monde du luxe. En effet, les motifs pied-de-poule des fauteuils font écho au travail de Coco Chanel, surnommée Mademoiselle, et les couleurs des murs font penser à la maison Dior, tant celle de Granville où a vécu le couturier que ses ateliers à Paris.

 

Le chef Josselin Marie qui officie depuis 4 ans dans cet établissement, nous a concocté plusieurs mets, ce qui a permis à notre palais (et nos yeux) d'entrevoir de multiples déclinaisons gustatives autour de ses thèmes de prédilection inspirés des souvenirs d'enfance en Bretagne, et son goût pour les voyages.

Sa vocation pour la cuisine naîtra vers l'âge de 7, 8 ans, à l'occasion de recherches et d'expériences intensives dans la cuisine maternelle. Ses grands-parents, qui vivaient comme il le précise "en autarcie", ont également joué un rôle important dans son approche des produits. En effet, les repas étaient conçus selon ce que le potager offrait à cette époque. Ainsi, cette conception de la cuisine, en totale symbiose avec la nature et ses saisons, se retrouve indubitablement dans son travail aujourd'hui.

 

Son expérience variée, qui démarre au Lycée hôtelier de Rennes, pour ensuite se poursuivre à Grasse, dans le restaurant de Jacques Dubois, se déploie ensuite à Paris grâce à des établissements tels que le Laurent, le Westminster, le Ritz, ou encore le Plaza Athénée. Désireux de ne pas être influencé par la marque d'un chef cuisinier en particulier, le Chef Josselin Marie multiplie donc les maisons, avant de s'installer au 1 place Vendôme.  Par ailleurs, il souligne également l'importance accordée à la gestion financière d'une cuisine, un point dont on ne parle pas forcément lorsque l'on aborde cet univers.

 

A l'instar de Chopard, marque de joaillerie incontournable de la place Vendôme et propriétaire du restaurant qui a adopté une politique de développement commercial durable afin de limiter son impact sur les ressources de la planète, le chef souhaite également s'inscrire dans une même démarche écologique. Il travaille notamment sur une gestion améliorée de l'empreinte carbone qui découle de la transformation des produits, telle que pour la viande par exemple.

Soucieux que la gastronomie, et par conséquent une partie du monde du luxe, soit le point de départ d'une nouvelle façon de produire tout en respectant la nature, sans que la qualité en soit altérée, le chef révèlera son nouveau projet dans cette optique au mois de janvier 2017.

 

 

Concernant la dégustation, la première chose que l'on perçoit se résume ainsi : le plaisir de faire et le faire plaisir.

 

Les plats se révèlent toujours surprenants, chaque mise en bouche offre son lot de découvertes. Rien n'est monotone ou joué d'avance, tant dans le goût que pour l'esthétique, avec des ingrédient stoujurs lisibles. En outre, chaque élément est là afin de mettre en valeur l'autre, ce qui crée un vrai équilibre dans l'assiette. 

 

L'équipe répond bien volontiers à nos attentes en nous parlant délicieusement du quartier Vendôme.

 

Ce restaurant étonnant est une adresse que l'on souhaite garder jalousement pour soi.

 

 

 

                       © DR

 

Mise en bouche : Verrines choux fleur curry, sablé radis au beurre... accompagnés par un 1er Cru Beaume du Château 2011, Bouchard père et fils.

 

                       © DR

 

Déclinaisons de la tomate, cheveux d'ange croquants, accompagnés de son gaspacho. Des textures étonnantes, et savoureuses.

 

                       © DR

 

L’aigle de bar de ligne, en croûte de kumquat, artichauts, carottes, oignons nouveaux et fond de sauce aux crevettes grises... Les différentes purées étaient excellentes, dont une au goût citronnée qui nous a particulièrement enchantée. Un vrai voyage au bord de la mer, un plat unique et coloré.

 

                      © DR

 

 

Le suprême rôtis, la cuisse en croquette, cerises, oignons confits, aubergines...Un bon équilibre sucré / salé.

 

                      © DR

 

Juste avant le dessert, une délicate proposition sucrée autour de la poire et de l'amande, avec sa tuile.

 

 

                        © DR

 

 

Le Saint-honoré : Crème framboise, framboise Tulameen, sorbet framboise / estragon, sablé. Une esthétique particulière, où les choux prennent la forme des fraises tagada, et les meringues se transforment en une texture toute différente une fois en bouche.

Des mignardises telles que le moelleux au chocolat, les macarons au citron, et les tartelettes au cassis avec leurs feuilles d'argent comestibles parachèvent notre repas, tout en subtilité et créativité.

 

La pâtissière, Louise Wolmer, nous propose des desserts inspirés notamment du Japon, pays qu'elle affectionne particulièrement et dont la technique de "dé-sucrer" les desserts se ressent dans ses propres créations culinaires. Selon cette dernière, cela "affine, et donne une autre ampleur au dessert". Elle travaille conjointement avec le Chef Josselin Marie depuis deux ans, et apprécie la minutie bien spécifique relative au monde de la pâtisserie.

 

                      © DR

 

 

 

 

 

 

Quelques images du lieu :

 

                       © DR

 

                      © DR

 

                       © DR

 

 

A noter : sa formule gastronomique à prix très doux pour le déjeuner.

 

 

Hôtel de Vendôme, et son restaurant l'étage "1 Place Vendôme"

1 Place Vendôme, 75001 Paris

 

Site du restaurant : http://www.hoteldevendome.com/fr/restaurant-gastronomique-place-vendome-paris.php#restaurant-gastronomique-place-vendome-paris.php

Please reload