Kader Attia, Lauréat du Prix Marcel Duchamp 2016

19/10/2016

Le jury du Prix Marcel Duchamp 2016 s’est réuni mardi 18 octobre 2016 à l’issue de la présentation des propositions des quatre artistes nommés–Kader Attia, Yto Barrada, Ulla von Brandenburg et Barthélémy Toguo - par les quatre rapporteurs désignés par les artistes: Omar Berrada, Dr. Clémentine Deliss, Jean de Loisy, Roger Malbert. Le Prix Marcel Duchamp 2016 a été attribué à Kader Attia.

" L’ambition de son propos comme la diversité de son approche et de ses pratiques, l’extrême pertinence de son œuvre ont convaincu les membres du jury. Conjuguant une réflexion constante sur l’opposition entre conscience individuelle et collective à partir de la métaphore de la perte qu’incarne dans sa pratique actuelle la notion de «membre fantôme», Kader Attia nous conduit à une réflexion personnelle sur la situation d’un monde plus divisé que jamais. À travers un labyrinthe associant les formes les plus diverses de la représentation, tentant de suturer les fragments d’un monde atrophié, Kader Attia propose un portrait de l’artiste en rebouteur. " déclare Bernard Blistène, Président du jury.

 

"Je me réjouis de la nouvelle dynamique que l’ADIAF et le Centre Pompidou ont donné au Prix Marcel Duchamp cette année. Je félicite chaleureusement Kader Attia pour cette distinction. Je suis très sensible à son travail. J’ai à l’esprit en particulier l’une de ses œuvres, Ghost, conservée dans les collections du Centre Pompidou et exposée actuellement au Centre Pompidou Malaga. Avec cette prescience qui signe souvent les œuvres majeures, Kader Attia y avait fixé en 2007 une vision qui devait cruellement s’incarner dans notre histoire collective ces dernières années: celle du vaste phénomène migratoire qui frappe aujourd’hui notre monde méditerranéen. L’art a parfois ce talent de prémonition, cette capacité à saisir les vibrations d’un monde en mutation. Le travail de Kader Attia a ce pouvoir fascinant. J’exprime aussi ma grande admiration pour les trois autres artistes nommés, également présentés au Centre Pompidou, dont les œuvres montrent la diversité, la profondeur, la puissance de la scène artistique en France " souligne Serge Lasvignes, Président du Centre Pompidou.

«Je veux saluer un artiste exceptionnel de par sa générosité naturelle et sa hauteur de vision. Merci au Centre Pompidou pour cette première exposition des quatre artistes nommés pour le Prix Marcel Duchamp qui témoigne de la vigueur de notre scène francaise » rappelle Gilles Fuchs, Président de l’ADIAF.

 

Gilles Fuchs, Kader Attia, Bernard Blistène et Serge Lasvignes © Hervé Véronèse, Centre Pompidou




L’annonce du lauréat a été faîte le mardi 18 octobre 2016 à Paris au Centre Pompidou par Gilles Fuchs, Président de l’Association pour la diffusion internationale de l’art français (ADIAF) et Bernard Blistène, Directeur du Musée national d’art moderne, Centre Pompidou et Président du jury, en présence de Serge Lasvignes, Président du Centre Pompidou.


L’ADIAF a remis à Kader Attia, lauréat du Prix Marcel Duchamp 2016, une dotation financière de 35 000 €.

Kader Attia est né 1970 à Dugny en France, il vit et travaille à Paris et Berlin et est représenté par la Galleria Continua, San Gimignano, Beijing, Les Moulins, Habana; la Galerie Nagel Draxler, Berlin, Cologne; la Galerie Krinzinger, Vienne et Lehmann Maupin, New York et Hong Kong.

Pour l’exposition du Prix Marcel Duchamp 2016 au Centre Pompidou, Kader Attia propose une installation mêlant sculptures, objets et film, pensée comme un espace d’analyse: un parcours rémanent où se perdre et revenir. Les sculptures, objets cherchés et trouvés, coexistent avec l’espace du film, pivot narratif et physique de l’œuvre.
Pour la première fois, le Centre Pompidou présente le travail des quatre finalistes.

Avec cette présentation collective, l’ADIAF et le Centre Pompidou donnent au prix Marcel Duchamp un nouvel élan. Un hommage est ainsi rendu, non plus au seul lauréat, mais à tous les artistes nommés, et le public peut voir l’ensemble des projets.

 


JURY INTERNATIONAL 2016

Iwona BLAZWICK (Royaume-Uni), Directrice de la Whitechapel Art Gallery, Londres
Bernard BLISTÈNE (France), Directeur du Musée national d’art moderne, Centre Pompidou, Paris
Manuel BORJA-VILLEL (Espagne), Directeur du Museo Nacional Centro de Arte à Reina Sofia, Madrid
Alexandre de Coupigny (France), Collectionneur, Paris
Laurent DUMAS (France), Collectionneur, Président d’Emerige
Gilles FUCHS (France), Collectionneur, Président de l’ADIAF
Akemi SHIRAHA (France-Japon), représentante de l’association Marcel Duchamp pour le prix.

Précédents lauréats du PRIX MARCEL DUCHAMP
Thomas HIRSCHHORN (2000), Dominique GONZALEZ-FOERSTER (2002), Mathieu MERCIER (2003),
Carole BENZAKEN (2004), Claude CLOSKY (2005), Philippe MAYAUX (2006), Tatiana TROUVÉ (2007),
Laurent GRASSO (2008), Saâdane AFIF (2009), Cyprien GAILLARD (2010), Mircea CANTOR (2011),
Daniel DEWAR et Grégory GICQUEL (2012), Latifa ECHAKHCH (2013), Julien PREVIEUX (2014),
Melik OHANIAN (2015).



À propos du prix Marcel Duchamp - www.adiaf.com

Figurant parmi les prestigieux prix d’art contemporain, le prix Marcel Duchamp a été créé en 2000
par l’ADIAF, Association pour la diffusion internationale de l’art français, qui rassemble 400 collectionneurs d’art contemporain mobilisés autour de la scène française. Il bénéficie depuis l’origine d’un partenariat de référence avec le Centre Pompidou. Son ambition est de rassembler les artistes les plus novateurs de la scène artistique française et de les aider à développer leur visibilité internationale.

Chaque année, le prix Marcel Duchamp distingue un lauréat parmi quatre artistes français ou résidant en France travaillant dans le domaine des arts plastiques et visuels : installation, vidéo, peinture, photographie, sculpture ...

L’édition 2016 du Prix Marcel Duchamp change de formule et présente, pour la première fois, les quatre artistes nommés ensemble, accompagnés par un conservateur de l’équipe du Musée national d’art moderne associé à la conception de ce projet collectif.

Le Prix Marcel Duchamp bénéficie du soutien de :
LOMBARD ODIER, ARTCURIAL, COMITÉ PROFESSIONNEL DES GAL ERIES D’ART
FONDATION D’ENTREPRISE HERMÈS, INLEX IP EXPERTISE.

Tags:

Please reload

© LE PRISME magazine 2015-2019