La galerie David Bloch à Marrakech présente une nouvelle exposition pour cette fin de l'année 20

La galerie David Bloch a le plaisir d'accueillir dans son espace Rue des Vieux Marrakchis une nouvelle exposition collective – du 25 novembre au 19 décembre 2016 – réunissant vingt-neuf pièces de quinze de ses artistes résidents. Ce group show sera l'occasion d'exposer et de présenter au public deux nouveaux et talentueux artistes qui ont rejoint la galerie au début du mois de novembre : Rubin 415 et Ghizlane Sahli.


© Galerie David Bloch



© Rubin 415. Cities in Dust, 2016 Acrylique et aérosol sur toile 123 x 84 cm


© Rubin 415. Cities in Dust, 2016 Acrylique et aérosol sur toile 123 x 84 cm


RUBIN 415


Rubin 415, artiste d'origine finlandaise, résidant à New York, a tiré son inspiration de la cité dans laquelle il a grandi et des tunnels de tramway sur lesquels il a appris l'art du tag et des contrastes qui caractérisent aujourd'hui son style : une géométrie abstraite et complexe reprenant le genre traditionnel atténué par sa palette de couleurs ; un équilibre parfait entre la ligne d'horizon d'une métropole agitée et la sérénité de la nature nordique. Grâce à son talent brut et son travail, Rubin a créé, avec un subtile mélange entre peinture acrylique et aérosol, un esthétique unique qui porte la forme de l'art au-delà de ses frontières.

On retrouve son travail sur de nombreux murs new-yorkais, des Églises de Brooklyn ou encore des boutiques de SoHo ainsi que dans des galeries aux quatre coins des Etats-Unis, en Europe et en Asie.

© Ghizlane Sahli . Genesis 005, 2016 Plastique et fils de soie sur bois 120 x 85 cm



GHIZLANE SAHLI


Ghizlane Sahli, artiste marocaine, explore la transformation de la matière, l'exulte et lui donne du sens. Elle étudie dans sa démarche artistique le passage d'un état à un autre, l'infime intervalle entre l'avant et l'après, le pont qui relie la matière à l'esprit, l'ordre au chaos, l'accumulation à la dispersion.


Passionnée par les broderies, les tissus et les méthodes artisanales de production de ces derniers, elle développe les « alvéoles » : borderies tridimensionnelles faites à partir de fonds de bouteilles en plastique, recouverts de fils de soie. Elle imagine des mondes poétiques et oniriques où elle peut expérimenter et créer des liens entre ses trois passions : l'espace et les volumes, issus de sa formation d'architecte, le fil de soie, issu de son immersion dans le monde de la broderie et, l'environnement, issu de ses questionnements sur le développement durable et l'avenir de la planète.





Pour en savoir plus :

David Bloch Gallery 8 bis rue des Vieux Marrakchis 40000 Marrakech

MAROC

Tél.: +212 5 24 45 75 95

http://www.davidblochgallery.com


Lundi : 15h30 à 19h30

Mardi au Samedi : 10h30 à 13h30 / 15h30 à 19h30


© LE PRISME magazine 2015-2020