80 photos signées mises aux enchères au profit de Sidaction

Les studios Rouchon tournent une page de leur histoire : installés dans une ancienne tannerie du 19e siècle près des Gobelins depuis 1974, ils ont accueilli des milliers de photographes et de personnalités. Les Studios du fer à moulin vont fermer leurs portes avant Noël et #LeNouveauRouchon ouvrira le 10 janvier 2017. Afin de clore ce chapitre de son histoire, une grande vente aux enchères est organisée ce jeudi 8 décembre au profit de Sidaction.



© Studio Rouchon


"Pour clore ce chapitre riche en aventures et en rencontres humaines, précise Sébastien Rouchon, nous avons souhaité organiser une grande vente aux enchères afin d’honorer les photographes, sans qui nous ne serions rien."


80 photographes, habitués et amis, ont généreusement accepté d'offrir un cliché réalisé dans les studios. Ils seront mis en vente au profit de Sidaction, partenaire de longue date des studios, ce jeudi 8 décembre à 19h. Cette vente sera aussi accessible en ligne pour ceux qui veulent participer et ne peuvent se libérer.

Des œuvres au prix de départ entre 300 et 2500€ entre autres de Kate Barry, Friedemann Hauss, Antoine Le Grand, Ali Mahdavi, Sarah Moon, Rankin, Sofia & Mauro, Sølve Sundsbø



Catalogue téléchargeable sur les sites http://www.rouchonparis.com/fr/encheres-sidaction // http://viviane-esders.com // http://www.digard.com/ // http://www.auction.fr/



LES PHOTOGRAPHES

Photographes de mode, de nature morte, de beauté. Portraitistes, artistes, directeurs artistiques... Une centaine de photographes français et internationaux qui ont marqué l’histoire du Studio Rouchon ont confié un tirage signé d’une photo prise sur les plateaux rue du Fer à Moulin.

Ian Abela, Stephan Abry, Valery Assenat, Roberto Badin, Karel Balas, Coppi Barbieri, Pol Baril, Kate Barry, Michael Baugmarten, Alvaro Beaumud Cortes, Sylvie Becquet, Sylvie Benoit, Ana Bloom, Isabelle Bonjean, Fabrice Bouquet, Jean Jacques Bugat, Richard Bush, Max Cardelli, Raffaele Cariou, Delphine Chanet, Isabelle Chapuis, Pierre Choiniere, Federico Cimatti, Liz Collins, Stephane Coutelle, Eric Cuppari, Dimitri Daniloff, Marjolin De Groot, Sophie Delaporte, Eric Deniset, Kohichiro Doi, Simon Emmett, Louise Enhorning, Guillame Girardot, Torkil Gudnason, Claude Guillaumin, Rene Habermacher, Ben Hasset, Friedemann Hauss, Hunter & Gatti, Bruno Juminer, Andrea Klarin,

Valerie Knight, John Lander, Christian Lartillot, Antoine Le Grand, Jean Paul Lefret, Daniel Lindh, Jean Daniel Lorieux, Catherine Louis, Ali Mahdavi, Charlotte Marcodini, Sarah Moon, John Nollet, Josh Olins, Benoit Pailley, Angelo Penetta, Charles Petillon, Ezra Petronio, Emma Picq, Rankin, Bruno Ripoche, Mylène Rouveure, Lisa Roze, Lothar Schmid, Richard Shroeder, Patricia Schwoerer, Sean & Seng, So a & Mauro, Gianni Soglia, Solve Sundsbo, Jacob Sutton, Karina Taira, Tania & Vincent, Bojana Tatarska, David J Thompson, Eric Traore, Marcin Tyszka, Sabine Villiard, Cedric, Viollet, Milan Vukmirovic, Ralph Wenig, Kenneth Willardt, Olaff Wipperfurth, Michael Wirth, Armin Zogbaum...

* * *



Rouchon Paris, reconnu comme l’un des plus prestigieux studios photo de la capitale depuis les années 50, organise chaque année plus de 1400 journées de prises de vue, accueille 12000 personnes et cuisine 8500 repas préparés par son chef. Les studios sont également un vivier où sont formés de jeunes assistants qui deviennent des photographes qui comptent ainsi qu’un lieu d’expositions. Rouchon Paris se développe sur 3 pôles d’activités : la location de studios – 10 plateaux de 50 à 360 m2, incluant les 3 studios du Studio Astre à Paris 7e, acquis en 2012 -, la production (exécutive et d’événements) et la création digitale.

Ses valeurs : bienveillance, rigueur, progrès.

http://www.rouchonparis.com/


Sidaction : Acteur majeur de la lutte contre le VIH/sida, Sidaction fonde son organisation en 1994 sur un principe essentiel : réunir la recherche et le milieu associatif. Le conseil d’administration rassemble ainsi autour de Pierre Bergé et Line Renaud des chercheurs, des médecins et des représentants des milieux associatifs. Parmi les associations françaises de lutte contre le VIH/sida, Sidaction est la seule à financer la recherche. Il est le premier bailleur de fonds privé en France pour lutter contre cette épidémie. A l’international, Sidaction soutient des projets proposant aux personnes vivant avec le VIH une prise en charge globale et couvrant une partie des coûts administratifs et logistiques des associations partenaires.

https://www.sidaction.org

Mots-clés :

© LE PRISME magazine 2015-2020