© LE PRISME magazine 2015-2019

La grammaire du cinéma. De l’écriture au montage : les techniques du langage filmé.

23/12/2016

Paru cette année aux éditions Armand Colin, la collection Focus Cinéma propose un ouvrage consacré au langage cinématographique écrit par Yannick Vallet. Clair et concis, celui-ci permet une première approche technique qui devrait profiter aux jeunes amateurs de cinéma.

 



Faire du cinéma ne sous-entend évidemment pas qu’il y aurait une façon particulière de faire, réfutant toutes les autres. Yannick Vallet, prend acte de cette multiplicité : « il y autant de façons de filmer qu’il y a de réalisateurs » écrit-il. Néanmoins, il affirme l’importance de l’acquisition d’une base théorique afin de comprendre l’art cinématographique et plus encore afin de l’exercer. C’est précisément cette connaissance partagée qui permet ensuite la communication au sein d’une équipe et pour le réalisateur de se faire comprendre en vue de diriger. Aussi, riche de son parcours d’étudiant en cinéma puis de réalisateur, Yannick Vallet nous fait profiter de son expérience en nous proposant les acquis nécessaires à l’exercice cinématographique.

Divisé en deux parties, l’ouvrage traite successivement des techniques du langage filmé nécessaires à l’analyse d’un film puis à sa conception. De la prise de vue jusqu’au montage, sont exposées les notions qui composent la grammaire du cinéma. Si la définition des notions parait évidente pour certains, elle permettra néanmoins une mise au point pour les moins avertis. La deuxième partie de l’ouvrage détaille les principes et règles qui régissent le septième art : cadrages, mouvements de caméra, raccords, fondus et transitions visuelles sont passés en revue. Enfin, un glossaire de quelques pages dédié aux termes techniques vient clore le livre.

L’analyse est à chaque fois illustrée par des exemples issus de la cinématographie mondiale. Ainsi, la fameuse règle des 180° est par exemple illustrée par la discussion qui suit l’attaque du train dans L’Homme de l’Ouest (1958) d’Anthony Mann. De même, des schémas et photogrammes accompagnent le développement tout en facilitant sa compréhension.

L’exemplification est ici l’un des points de fort de l’ouvrage. La diversité des exemples choisis offre une vision globale du cinéma : du cinéma classique, en passant par le cinéma populaire des années 1960 à 1980 jusqu’au cinéma contemporain. Le discours – détaillant seulement l’essentiel - n’est pas bavard mais permet un premier contact avec l’œuvre qui donnera peut-être envie à certains d’aller plus loin.

En un mot, l’ouvrage est convaincant. Pratique et didactique, il ne servira peut-être pas aux plus compétents mais réjouira un grand nombre, curieux de connaître un peu mieux la grammaire du langage filmé !

 

 

La grammaire du cinéma, De l'écriture au montage : les techniques du langage filmé, Yannick Vallet, Edition Armand Colin, collection Focus Cinéma, 04/2016, EAN : 9782200603816

Tags:

Please reload