Sortie du parfum "Dent de Lait", le retour en enfance de Serge Lutens

21/08/2017

Dent de Lait par Serge Lutens, est un parfum de haute parfumerie qui revisite ce moment particulier de l'enfance qu'est la perte des dents de lait. Pour homme et pour femme, sa sortie est prévue pour septembre 2017. Cette fragrance comprend des notes métalliques, puis évoquant le lait, l'amande, l'encens, et enfin l’héliotrope.

 © Serge Lutens

 

Le créateur Serge Lutens a toujours suivi son instinct créatif, loin des contingences du marketing et de la mode actuelle. Inclassable, il s'inspire de thèmes inattendus dans le monde de la parfumerie, tels que la guerre, la peur, la domination... Loin de la rêverie et de l'idée éthérée renvoyée par ce milieu, Dent de Lait confirme cette façon de concevoir les parfums, et nous propose d'appréhender l'enfance sous un angle encore jamais exploré : l'odeur spécifique de la dent de lait.

 

Et force est de constater que c'est bien le cas. Les senteurs liminaires métalliques rappellent quelque chose proche du sang. La dent elle, se perçoit par les effluves laiteuses qui émanent dans un second temps.

 

Audacieux, ce nouveau jus déroute tant pas le sujet exprimé que par ses associations olfactives. 

 

Serge Lutens a collaboré avec Christopher Sheldrake pour l'élaboration de Dent de Lait. Ce dernier est par ailleurs considéré par beaucoup comme étant le « deuxième homme » de la maison Serge Lutens. Figure emblématique de la marque, il a commencé à travailler avec lui en 1995.

 

 

 

DENT DE LAIT

" Au centre du cadran de la montre bracelet qui ceint de cuir mon poignet gauche, deux aiguilles pivotent. Solidaires du mécanisme, l’une pointe les heures, celle plus longue les minutes. Du temps pourtant aussi indicible que Dieu elles démontrent l’existence. En lui chaque jour un peu plus bas, je descends. Mais que veut cet enfant qui au fond de mon sommeil me demande de l’aller voir ? Est-ce pour me regarder, écolier, dos plaqué contre le mur de la cour de récréation, effrayé par ma peur qu’à l’époque je voyais violence chez l’autre ? C’était l’âge où du Mal l’on est du Bien sensé détacher la couleur ; Celui aussi où au travers de ces figures on envisage le féminin ou le masculin. Est-ce à dire l’ennemi ou l’ami ! Naissance d’un péril quand paniqué, l’on constate l’arcade dentaire en parts désertées. Qu’incisives, canines, molaires et prémolaires à tour de rôle déchaussées, soient dans mon palais par celles dessous croissant délogées des cratères, me fit perdre repère. À force d’explications, on se fait une raison. Maintenant lassé du jeu de langue qui depuis des semaines ébranle sa dent, un jeune loup se hâte d’offrir au sang ce qui au lait l’assujettissait. Si à l’une des extrémités d’un fil de deux mètres au moins il ligote la branlante puis de l’autre l’embobine sur l’attache d’une poignée de porte, ce n’est pas seulement pour attendre qu’un courant d’air en tire le battant, mais afin dans ce texte de le déprendre des aliénations de l’enfance. Désormais les ongles du médius et du pouce enchatonnent la dent. Sur l’empreinte béante, des succions insistantes évacuent le « mauvais ». Qu’adviendra-t-il de la relique ? Au mieux après une nuit sous l’oreiller, une pièce de monnaie, un bonbon enveloppé… ou la trouvant si belle au pendant d’une chaînette nous la baladerons. Il y a longtemps que je t’aime, jamais je ne t’oublierai. Au confort lénifiant mais d’autant tenace de ces années là, l’encore innocent devra s’arracher. Longtemps bâillonné par ce qui ne se dit pas, il voudra se déclarer.

Des 42 visages supposés par le Coran, un seul dominera : du génie au fou en passant par le dictateur ou le savant, en chacun d’eux, il se retrouvera ".

Serge Lutens

 

 

 

Plus d'informations

 

Dent de Lait par Serge Lutens

100 ml

Disponible à partir du 19 juin au Palais Royal - Serge Lutens et sur le site internet www.sergelutens.com

A partir de septembre 2017, en grands magasins et parfumeries

 

Tags:

Please reload

© LE PRISME magazine 2015-2019