« Des Paysages », une exposition de Paul Cox au château d’Oiron par le Centre des monuments nationaux du 11 mars au 27 mai 2018

08/03/2018

Paul Cox, explorateur et expérimentateur, passe une grande partie de son temps à observer la nature, notamment dans la campagne d’Autun, et à la retranscrire dans ses œuvres. Du 11 mars au 27 mai 2018, le Centre des monuments nationaux (CMN) propose au château d’Oiron l’exposition « Des Paysages », issue des créations de l’artiste.

 

 © Paul Cox

 

 

Dans l’exposition « Des Paysages », l’artiste invite le visiteur à flâner au travers d’un monde imagé et ludique où jeux de couleurs, jeux de formes et jeux de motifs conduisent chacun à recomposer son imaginaire. Graphiste, scénographe, peintre, costumier, metteur en scène, illustrateur, écrivain... Paul Cox est un artiste pluriel.

 

« Au moins une heure par jour, je pratique le dessin ou la peinture d’observation. Et comme je passe beaucoup de temps à la campagne, je me plonge dans les paysages. J’y trouve des formes abstraites ou des accords de couleurs qui ne sont pas du tout inventés par pur plaisir formel, mais juste pour rendre compte de ce que j’observe. Et, pour moi, c’est une méthode très fertile. » Paul Cox.

 

L’univers de l’artiste permet également d’observer les traces historiques de paysages, d’éléments graphiques, de monogrammes, de devises ou de marques de haras. Simples entrelacements de formes au premier regard, elles contiennent pourtant un ou plusieurs sens.

 

 © Paul Cox

 


Entre installation, mise en espace, accrochage, décor, et mise en scène, l’exposition « Des Paysages » répond aux monogrammes et à la devise historique du château d’Oiron, « Ici est le terme », tout en dialoguant avec les œuvres graphiques de la collection permanente du monument, Curios & Mirabilia.


En effet, le château d’Oiron, érigé aux XVIe et XVIIe siècles, garde les traces de son illustre propriétaire et mécène, Claude Gouffier. Le seigneur d’Oiron avait fait inscrire son monogramme et sa devise HIC TERMINUS HAERET (« Ici est le terme », emprunté à l’Enéide) sur de nombreux éléments de décor du château.


Ces traces historiques du monument vont agir comme une partition offerte aux visiteurs, les œuvres de Paul Cox la complétant. Le public sera invité à les activer et à se les approprier. Le travail de Paul Cox permet ainsi de questionner à nouveau cette maxime.

 

 

(source : cp)

 

 

Plus d'informations

 

« Des Paysages »
Exposition de Paul Cox
11 mars - 27 mai 2018

 

Centre des monuments nationaux
Château d’Oiron
79100 Oiron
Tél. 05 49 96 51 25

 

Please reload

© LE PRISME magazine 2015-2019