© LE PRISME magazine 2015-2019

Le Musée de la Romanité à Nîmes : ouverture le 2 juin 2018

07/05/2018

Important complexe de la culture romaine, à la fois musée innovant, jardin archéologique et lieu de vie, le Musée de la Romanité est l’un des plus grands projets architecturaux et culturels contemporains en France. Ses exceptionnelles collections archéologiques comportent 25 000 pièces, dont environ 5 000 sont présentées sur 3 500 m². Elles invitent à une expérience historique unique à travers 25 siècles d’histoire grâce à une muséographie immersive.

 

 

 

  

La Ville de Nîmes offre désormais un écrin à la hauteur de ses collections archéologiques. Ce bâtiment répond à une triple ambition : préserver ce patrimoine, le partager avec les Nîmois et les visiteurs du monde entier, le transmettre aux générations futures. Son emplacement, en plein centre historique de Nîmes, établit un dialogue unique avec l’histoire de la cité.

 

Face aux Arènes nîmoises, le Musée se trouve en bordure de l’Écusson, dans le cœur historique de la ville. Traversé par les vestiges du rempart romain, il prend place sur l’épine dorsale du site, autrefois limite entre la ville moyenâgeuse et la ville moderne. Sur ces vestiges se superposent vingt siècles de strates urbaines et autant de morceaux d’architectures. C’est là le patrimoine exceptionnel de la ville de Nîmes.

 

Comme soulevé au milieu des témoins du passé, le musée est conçu comme la porte d’entrée d'un parcours urbain : par un dispositif de percées urbaines et une mise en scène des perspectives, les trésors du patrimoine romain et celui plus moderne de l’architecture bâtie autour sont valorisés. Les axes et liens créés entre les rues et les places attenantes au site offrent une grande perméabilité urbaine et de nouveaux parcours à travers la ville.

 

 

Les collections permanentes

 

Mosaïque de Penthée masque théâtre ©Coll. Musée de la Romanité Ville de Nîmes

 

 

Les collections permanentes sont issues de récentes découvertes archéologiques, parfois spectaculaires, ainsi que du musée archéologique de Nîmes créé au XIXe siècle. Environ 5 000 pièces (sur les 25 000 qui y sont conservées) se déploient selon un parcours chronologique et thématique, du VIIe siècle av. J.-C. jusqu’au Moyen Âge, sans oublier le legs romain au XIXe siècle.

Les visiteurs contemplent des mosaïques, des statues en bronze, en marbre... dans un état exceptionnel, collectées au fil des siècles et restaurées, pour certaines encore jamais dévoilées. Des objets de la vie quotidienne – en verre, céramique, métal – ainsi que des monnaies ou des inscriptions, complètent ce vaste panorama illustrant le génie d’une des plus grandes civilisations de l’Antiquité. Ce musée n’est pas uniquement un musée archéologique, un musée de beaux-arts ou un musée ethnologique, c’est un lieu qui raconte l’histoire romaine à partir de ses traces matérielles à l’échelle d’une ville.

 

Les espaces composant l’exposition permanente forment un ensemble de 3 500 m2 (y compris la reconstitution du fronton du Sanctuaire de la Fontaine) répartis sur quatre niveaux : rez-de-chaussée, entresol, premier étage, et mezzanine.

 

 

 

 

 

Nymphe en calcaire local, découverte en 1958 route de Beaucaire

Ier siècle ap. J.-C. - période romaine©Musée de la Romanité-Nîmes

 

 

 

Projection sur un autel votif ©A. Charrier - Opixido

 

 

 

 

 

 

Plus d'informations

 

Musée de la Romanité

16 Boulevard des Arènes, 30900 Nîmes

 

Site : https://museedelaromanite.fr/

Tags:

Please reload