© LE PRISME magazine 2015-2019

Les impacts des séries sur l’apprentissage d’une langue

11/05/2018

Longtemps restées l’apanage des productions américaines, les séries en version originale se développent en Europe et connaissent un succès fulgurant ces dernières années. Divertissantes et profondément immersives, elles représentent une opportunité exceptionnelle pour faciliter l’apprentissage d’une langue étrangère. Les spécialistes de Babbel, l’appli d’apprentissage de langues leader de son marché, se sont penchés sur 4 séries européennes à succès pour en analyser les dynamiques d’apprentissage.

 

 

Le bureau des légendes / Copyright Frédéric Stucin / Canal+

 

 

Le Bureau des Légendes, le phénomène français

 

Véritable succès Made in France, les services du renseignement extérieur français connaissent un succès planétaire grâce au Bureau des Légendes. Plébiscitée dans le monde entier comme étant l’une des meilleures séries d’espionnage de tous les temps, ce chef d’œuvre français est particulièrement appréciée des anglophones souhaitant apprendre la langue de Molière.

 

C’est le cas de Joshua, expatrié américain à Berlin, en plein apprentissage du français avec l’appli Babbel et qui l’associe à la série en V.O. sous-titrée en anglais. « Regarder une série en français offre une bonne alternative quand on ne peut pas parler régulièrement avec des natifs, car on y apprend toutes ces petites règles intuitives qui donnent plus de naturel quand on parle la langue. »

 

En effet, le français a beaucoup de particularités difficilement traduisibles, comme le sarcasme, les contrepèteries et autres jeux de mots. La prononciation représente également un enjeu majeur. Comme l’explique Joshua, « beaucoup de lettres ne se prononcent pas, ou se prononcent différemment en fonction du mot ». Regarder Le Bureau des Légendes, ou tout autre série en français, aide donc à se familiariser avec les sons de la langue.

 

 

 

 

La Casa de Papel, ou comment redonner l’envie d’apprendre l’espagnol

 

Cette série se démarque par son ascension fulgurante. Arrivée très discrètement sur Netflix en décembre 2017, elle est devenue en l’espace de quelques semaines l’une des séries les plus binge-watchées, avec une moyenne de cinq épisodes par semaine et par personne !

La Casa de Papel narre l’histoire de braqueurs s’en prenant à la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre à Madrid avec un plan inhabituel : imprimer 2,4 milliards d’euros sans faire de blessés malgré les nombreux otages retenus.  

 

En quoi cette série peut-elle vous aider à apprendre l’espagnol ?

Grâce au vocabulaire utilisé : il est simple, traite principalement des relations entre les personnages, et constitue une bonne base pour s’immerger dans la langue. Les personnages, notamment Denver et Moscou, offrent un aperçu de l’argot espagnol et de l’accent andalou qui permet de se familiariser avec la langue sous différentes formes.

 

La Casa de Papel / Copyright Antena 3

 

 

 

 

 

Dark, une plongée dans la culture allemande

 

Sortie en 2017, Dark est la première série allemande à être diffusée sur Netflix. L’histoire mêle habilement les genres thriller et science-fiction, puisque les disparitions d’enfants dans une petite ville allemande font voyager le spectateur dans le temps, en 1953, 1986 et 2019. Cette série offre une véritable immersion dans la culture allemande à travers le thème récurrent de la peur du nucléaire et la reconstruction de la société d’après-guerre. Au fur et à mesure des épisodes, les discussions – et le vocabulaire – deviennent beaucoup plus philosophiques, ce qui représente un certain challenge pour qui apprend la langue de Goethe.

 

« L’intérêt d’une série est cette envie, ce besoin pressant de comprendre ce qui se passe et d’avancer dans l’intrigue, ce qui apporte la motivation nécessaire à l’apprentissage d’une langue », note Nicole Hinz.

 

 

 

 

 

 

 

Gomorra et la découverte du dialecte napolitain

 

Pour celles et ceux qui souhaitent peaufiner leur italien en regardant une série, Gomorra est sans aucun doute… contre-indiquée ! En effet, cette série, mélange de documentaire et de fiction sur la mafia napolitaine, s’ancre dans la réalité de la ville de Naples en mettant en avant le dialecte local. La différence entre l’italien et le napolitain est telle que les acteurs ont réalisé un tutoriel vidéo pour apprendre aux Italiens ce langage si particulier.

 

Il faudra donc passer son chemin pour apprendre l’italien. En revanche pour les personnes qui s’intéressent au napolitain, cette série représente une mine d’or et apporte beaucoup de mots d’argot et d’expressions devenues cultes, telle que « E sord' fanno l’omme onest' » (l’argent fait de vous une personne honnête).

 

Créée par un Napolitain et mettant en scène des acteurs majoritairement originaires de Naples, la série se veut ultra réaliste et authentique dans les dialogues. Gomorra offre également une plongée culturelle édifiante en reflétant les préoccupations de la société italienne sur l’omniprésence des mafias dans la vie publique et politique.

 

 En définitive, regarder ces quatre séries (ou d’autres) en version originale offre une véritable immersion dans la langue et dans la culture. « On y découvre du vocabulaire, des situations culturelles et des détails non verbaux comme la gestuelle, indispensables à la maitrise d’une langue », explique Nicole Hinz.

 

Tags:

Please reload