Le Ballet Preljocaj en représentation exceptionnelle à l’Abbaye de Montmajour le samedi 26 mai 2018

Pour la première fois, l’Abbaye bénédictine de Montmajour, monument exceptionnel situé aux portes de la ville d’Arles, participe à Monuments en mouvement organisé le Centre des monuments nationaux.



A la tombée du jour, les danseurs du Ballet Preljocaj investissent l’ensemble du monument avec un programme d’extraits, conçu spécialement pour l’événement et tenant compte de ce lieu extraordinaire, témoin de huit siècles d’histoire et d’architecture monastique de 949 à 1791. Ces extraits de pièces révèlent le goût d’Angelin Preljocaj pour une écriture exigeante, sa rigueur et l’inventivité formelle de ses spectacles, le tout se conjuguant avec sa volonté d’offrir la danse à tous. Le Ballet Preljocaj offre alors une danse virtuose qui plonge les visiteurs dans des états de grâce ou de contemplation extatique. C’est de la haute couture, du sur mesure cousu à même la peau et la chair des danseurs qui donnent vie à ses inspirations et son goût pour l’introspection des êtres et la valeur des symboles. Le public est invité à vivre librement au gré des espaces cette expérience sensible dans l’Abbaye de Montmajour, monument unique et aujourd’hui lieu d’inspiration pour l’art moderne et contemporain. Programme d’extraits (sous réserve de modifications) : Royaume Uni (2012), Near Life Experience (2002), Parade (1993), Liqueurs de Chair (1988), Still Life (2017), Petit essai sur le temps qui passe (1995), A nos héros (1986), « N » (2004), Suivront mille ans de calme (2010). Le Ballet Preljocaj présentera également un parcours dans le cadre de Monuments en mouvement le 23 juin à l’Abbaye du Thoronet (83).




Plus d'informations

Le Ballet Preljocaj Le samedi 26 mai à 20h Abbaye de Montmajour Route de Fontvieille 13200 Arles http://www.abbaye-montmajour.fr/ Billetterie : Offices du tourisme Aix-en-Provence et Arles Tarifs : 12€/ réduit (jeunes – 26 ans, bénéficiaires des minima sociaux) : 8€ Navettes gratuites au départ d’Aix-en-Provence et d’Arles


© LE PRISME magazine 2015-2020