Une médaille d'Or du concours Lépine pour Maléfic Shoes, des chaussures personnalisables à l&#39

Maléfic Shoes vient de recevoir la Médaille d'Or au concours Lépine 2018. Confectionnées en France et fidèles à un savoir-faire artisanal, les ballerines, escarpins et stilettos se réinventent à l'infini avec élégance et fantaisie grâce un système de fixation breveté qui permet de jouer avec de nombreux accessoires. Il est ainsi possible de personnaliser son modèle : hauteur et forme de talon, forme du bout, matières, couleurs...


Pour pouvoir métamorphoser à l’infini les chaussures, de petits clous argentés positionnés tout le long permettent de clipser un accessoire. Le bouton pression ne rentrait pas dans les critères pratiques et esthétiques de la marque, sa créatrice a donc décidé d’innover : « Soit le bouton pression était trop petit et ça ne tenait pas, soit il était trop gros et le rendu n’était pas esthétique. Nous avons donc développé un nouveau système que nous avons breveté ». Il aura fallu pas moins de trois années de recherche et développement pour parvenir à trouver la solution idéale. Pour parvenir à ses fins, la fondatrice s’est entourée d’une équipe d’ingénieurs, et c’est un procédé de moulage métal utilisé dans l’horlogerie qui a finalement rendu possible la création de ce bouton pression sans calotte apparente.


Ce nouveau système de fixation vient de remporter la médaille d'or du concours Lépine 2018 (médaille remise le 7 mai). Les accessoires peuvent ainsi se clipser et se déclipser sans abîmer la chaussure, ni l’altérer dans le temps.


Un savoir-faire français


























































Le savoir-faire français façonne ces chaussures Morgane Cabaret a porté une attention toute particulière au choix des matières mais aussi au processus de fabrication. Ainsi, ces chaussures sont fabriquées en France. Un point important pour la créatrice : « Maléfic, c’est aussi l’emblème du savoir-faire traditionnel de bottier dans la confection de chaussures en France. » En effet, chaque étape de fabrication est réalisée à la main par un artisan bottier dans les ateliers historiques de renom de Fougères en Bretagne. Et ce sont également des entreprises locales qui réalisent les accessoires en cuir revêtant ces beaux souliers. « Je souhaitais vraiment au travers de cette marque innover en respectant notre savoir-faire local et les belles matières qui nous entourent. Cela vient de mon envie en tant que consommatrice d’acheter moins mais mieux. » précise Morgane Cabaret.

Des accessoires personnalisables


Au fil d'accessoires repositionnables, chaque paire de Maléfic se réinvente au gré de son humeur, sa tenue et ses envies.

Habillés d’une plume pour un look bohème, d’une bride ou d’un ruban pour sublimer les chevilles, de derbies pour un chic masculin féminin ou encore d’une patte mexicaine pour un style à la fois chic et décontracté, les souliers Maléfic se transforment, donnant l’impression de posséder plus d’une paire de chaussures. La marque s'adresse à des femmes élégantes qui apprécient les belles pièces intemporelles associées à une touche de fantaisie apportée par la collection d'accessoires interchangeables. Chaque accessoire qui vient enrichir la gamme né de l'inspiration de la créatrice, d'une rencontre et d'un savoir-faire artisanal. Une collection dédiée spécifiquement aux mariées est également proposée (rubans, perles, fleurs naturelles...).

Plus d'informations

Site internet : https://malefic.shoes/

(source cp)

Mots-clés :

© LE PRISME magazine 2015-2020