Versailles secret de Marie-Antoinette, sur Arte le samedi 23 juin 2018

230 ans après sa construction, le Hameau de Marie-Antoinette au château de Versailles retrouve son faste d’antan. En suivant cette restauration d’exception, Le Versailles secret de Marie-Antoinette brosse un portrait inédit de la dernière reine de France, impopulaire pour avoir notamment cherché à se soustraire à l’implacable étiquette de Versailles et à préserver son intimité dans son domaine privé de Trianon. A découvrir le samedi 23 juin 2018 à 20h50 sur ARTE.



Arrivée en France à 14 ans, Marie-Antoinette n’eut de cesse d’échapper au protocole de la cour. Les différentes demeures qu’elle occupa en disent davantage sur la reine au destin tragique que n’importe quelle biographie officielle. Elle y a exprimé ses états d’âme, ses fragilités et ses rêves. Elle s’empare du Petit Trianon et de ses jardins pour les modifier à sa guise en véritable maître d’œuvre. En à peine 20 ans, Marie-Antoinette a profondément marqué Versailles de son empreinte. Louis XIV en a été le bâtisseur, Marie-Antoinette en fut l’insatiable architecte d’intérieur. Apothéose de son œuvre, et symbole de son désir d’intimité, le Hameau, tout au fond de son jardin à l’anglaise, est un minuscule village rustique en son extérieur mais une véritable pépite artistique en son intérieur. Après la Révolution, le Hameau résiste difficilement aux ravages du temps. Après plusieurs années de travaux et un chantier d’envergure, il sera présenté au public entièrement rénové au mois de mai, pour la première fois depuis le 18ème siècle. Derrière les meubles et les bibelots qui retrouvent leur place d’antan, on devine Marie-Antoinette, toute première reine moderne dont le crime majeur fut de revendiquer bien avant l’heure, son droit au bonheur...




Le Hameau de la Reine Construit pour Marie-Antoinette entre 1783 et 1787 sur une idée du peintre Hubert Robert, puis réalisé et décoré par l’architecte Richard Mique, il comprend à l’origine une douzaine de maisons à l’apparence extérieure pittoresque et champêtre. Quatre maisons sont réservées à l’usage de la Reine et de ses invités : la Maison de la Reine, le Boudoir, le Moulin et la Laiterie de Propreté.



La restauration (2015-2018)


› Assainissement des ouvrages et restauration complète des structures maçonnées, des charpentes et des couvertures.

› Rénovation des sols, menuiseries et peintures selon leurs dispositions précisées par les mémoires de travaux du XVIIIe siècle ou du début du XIXe siècle.

› Restauration des décors intérieurs et remeublement des pièces principales de la Maison de la Reine.

› Recomposition des jardins selon les dispositions paysagères du Hameau à la fi n du XVIIIe siècle.







Plus d'informations


"Le Versailles secret de Marie-Antoinette"

Samedi 23 juin 2018 à 20h50 et en replay pendant 30 jours

UN DOCUMENTAIRE RÉALISÉ PAR SYLVIE FAIVELEY ET MARK DANIELS CO-ÉCRIT PAR NIKSA DZORDESKI, SYLVIE FAIVELEY ET MARK DANIELS CO-PRODUCTION : ARTE FRANCE, ZED (2018, 90MIN) EN PARTENARIAT AVEC LE CHÂTEAU DE VERSAILLES



© LE PRISME magazine 2015-2020