Soirée Danielle Darrieux : 2 films et 1 portrait inédit, lundi 11 mars à 20h55 sur ARTE

Disparue à 100 ans, en octobre 2017, Danielle Darrieux a imposé son jeu nuancé, sa voix mélodieuse et son goût pour la subversion tranquille à travers les époques. ARTE lui consacre une soirée avec deux films Madame de.. de Max Ophüls et Battement de cœur de Henri Decoin, et un portrait inédit réalisé par Pierre-Henri Gibert.




20h55 Madame de… Film de Max Ophüls (1953, 1h35) Chef-d’oeuvre immortel, ce drame romantique et aristocratique de Max Ophüls a offert à Danielle Darrieux l’un de ses plus grands rôles.



22h30 Danielle Darrieux, il est poli d’être gai ! En replay sur arte.tv jusqu’au 11 mai Documentaire de Pierre-Henri Gibert (2018, 52′) Coproduction ARTE France, Les Films d’Ici, INA A partir d’extraits de films, d’interviews de Danielle Darrieux et d’éclairages d’admirateurs (les cinéastes Paul Vecchiali, Philippe Le Guay, les actrices Catherine Deneuve, Ludivine Sagnier, son dernier compagnon Jacques Jenvrin…)., ce documentaire inédit raconté par Louise Bourgoin, explore la carrière de celle qui a enchanté huit décennies de cinéma avec une légèreté dénuée de superficialité.



23h25 Battement de coeur Film de Henri Decoin (1940, 1h33) version restaurée avec le soutien d’ARTE France De retour de leur escapade hollywoodienne, Henri Decoin et Danielle Darrieux, mari et femme à l’époque, tournent une comédie romantique infusée du savoir-faire américain : répliques qui claquent, sens du rythme, fluidité et élégance de la mise en scène. Danielle Darrieux y campe une chapardeuse aussi fragile qu’indocile.



Mots-clés :

© LE PRISME magazine 2015-2020