© LE PRISME magazine 2015-2019

Le Musée Art & Histoire à Bruxelles organise une vente aux enchères pour financer la rénovation de ses salles

01/04/2019

Le Musée Art & Histoire, situé dans le parc du Cinquantenaire à Bruxelles, organise à partir de ce 1er avril une vente aux enchères publique de certains chefs-d’œuvre de ses collections. Les bénéfices de cette vente seront utilisés pour de futures rénovations de salles. La vente débute aujourd’hui pour le grand public.

 

 

Le Musée Art & Histoire, l’institution la plus grande et la plus diversifiée du pays,  a décidé de mettre en vente certaines de ses œuvres majeures à partir de ce lundi 1er avril. Le musée espère récolter de cette manière des fonds afin de financer la rénovation de plusieurs de ses salles.

 

Alexandra De Poorter, directeur général ad interim : « Nous nous investissons pleinement dans l’amélioration de notre musée. Au cours des années précédentes, de nombreux efforts ont déjà été consentis, mais nous sommes toujours en quête de nouveaux moyens financiers afin de pouvoir concrétiser certains grands projets. Nous voulons désormais donner une chance au grand public d’acquérir un certain nombre d’objets d’art réellement uniques et de contribuer ainsi à la rénovation future de l’institution. »

 

 

 

 

 

Une dizaine d’œuvres connues sont concernées par la mesure. Les célèbres chandeliers en argent d’ Henry Van de Velde et la prestigieuse sculpture du Sphinx mystérieux de Charles Van der Stappen font ainsi partie des pièces proposées à la vente.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les tintinophiles peuvent également se réjouir : ils auront peut-être la chance d’acquérir la célèbre statuette chimù qui a inspiré à Hergé le fameux fétiche arumbaya de l’album L’oreille cassée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Parmi les autres œuvres qui seront en vente, on peut également citer la maquette de Rome, qui sera découpée et vendue en pièces détachées, un certain nombre de tapisseries de la Renaissance, ou encore la colossale statue de l’île de Pâques. Cette dernière pesant pas moins de 6 tonnes, l’acheteur devra néanmoins organiser lui-même l’enlèvement et le transport de l’œuvre.

 

 

 

Les enchères sur les différentes œuvres en vente peuvent se faire uniquement en ligne via le lien suivant : http://www.kmkg-mrah.be/fr/vente-aux-enchères.

 

 

 

Tags:

Please reload