Exposition "Picasso Tableaux Magiques" au Musée national Picasso-Paris à partir du 1er oct

Entre l’été 1926 et le printemps 1930, Pablo Picasso réalise un vaste ensemble de peintures que le critique d’art Christian Zervos nommera dès 1938 «tableaux magiques». Avec ces œuvres aux figures si étranges, Picasso expérimente différentes formes plastiques et ouvre un nouveau chapitre de sa création. Ici s’annonce déjà la puissance de Guernica.



Pablo Picasso Femme dans un fauteuil [Figure], 1927 Huile sur toile, 128 x 97.8 cm Fondation Beyeler, Riehen/Basel, Collection Beyeler. Photo: Robert Bayer © Succession Picasso 2019

L'exposition « Picasso. Tableaux magiques » permettra la réunion exceptionnelle d’une grande partie de ces oeuvres si singulières, aujourd’hui dispersées dans le monde entier, en les replaçant dans le contexte du surréalisme et des courants psychanalytiques contemporains.


Commissaires Émilie Bouvard, conservatrice au Musée national Picasso-Paris Marilyn McCully, historien de l’art, commissaire d’exposition Michael Raeburn, écrivain, éditeur, commissaire d’exposition


(source cp)

Mots-clés :

© LE PRISME magazine 2015-2020