© LE PRISME magazine 2015-2019

Un télescope de l’ESO laisse entrevoir ce qui pourrait être la plus petite planète naine du Système Solaire : découvrez l'image !

29/10/2019

Des observations effectuées au moyen de l’instrument SPHERE qui équipe le Very Large Telescope (VLT) de l’ESO invitent les astronomes à classer l’astéroïde Hygiea parmi les planètes naines. Ses dimensions le situent en quatrième position des objets les plus gros de la ceinture d’astéroïdes après Cérès, Vesta et Pallas.

 

Nouvelle image d’Hygiea acquise par SPHERE/VLT. Hygiea pourrait bien être la plus petite planète naine du Système Solaire. En sa qualité d’objet de la principale ceinture d’astéroïdes, Hygiea satisfait d’emblée à trois des quatre conditions nécessaires à le qualifier de planète naine : il orbite autour du Soleil, il n’est pas une Lune et, à la différence d’une planète, il n’a pas nettoyé les environs de son orbite. Le fait qu’il possède une masse suffisante pour que sa propre gravite lui confère une forme à peu près sphérique constitue la quatrième et dernière condition.

© ESO/P. Vernazza et al./MISTRAL algorithm (ONERA/CNRS)

 

 

Pour la toute première fois, et grâce à des clichés dotés d’une résolution suffisamment élevée, les astronomes ont pu étudier sa surface, déterminer sa forme ainsi que sa taille. Il est ainsi apparu qu’Hygiea arbore une forme sphérique, et détrône probablement Cérès de son rang de planète naine la plus petite du Système Solaire.

 

Photo Ghizzi Panizza/ESO

 

 

Ces travaux ont impliqué des équipes françaises du Laboratoire J-L Lagrange (CNRS/Université Côte d’Azur/Observatoire de la Côte d'Azur), du Laboratoire d'Astrophysique de Marseille (CNRS/CNES/Aix-Marseille Université) et l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (Observatoire de Paris – PSL/CNRS).

 

 

(source cp)

 

Tags:

Please reload