Voici quelques musées et expositions qui rouvrent après cette période de confinement


MUSÉES & GALERIES


16 MAI > ATELIER GROGNARD (Rueil-Malmaison) Prolongation de l'exposition Sempé jusqu'au 28 juin. Une grande rétrospective sur les dessins d'humour de Jean-Jacques Sempé, s'attardant autant sur les aventures du Petit Nicolas que sur l'abondant travail du dessinateur pour l'illustration et la presse.


26 MAI > ENSEIGNE DES OUDIN (Paris) Lové dans une ancienne imprimerie au cœur du Xème arrondissement, le centre d’art L’Enseigne des Oudin rouvre ses portes le 26 mai avec l’exposition consacrée à l’artiste Jean Vérame, aussi surnommé « le peintre des déserts » (visible jusqu’au 03 octobre). Un lieu intime à l’abri des foules pour renouer avec l’art en toute sérénité.


1 JUIN > MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE CAEN L’occasion de (re)découvrir les chefs d’œuvres de ses collections permanentes mais aussi de participer à un riche programme d’activités spécialement crée autour du bien-être. Le vaste jardin des sculptures modernes et contemporain devient le cadre idéal pour des ateliers en extérieur. Une bouffée d’art et d’air !



EXPOSITIONS & ÉVÉNEMENTS


1 JUILLET > MILLE ET UN ORIENTS - GIRAULT DE PRANGEY (Musée d'arts et d'histoire de Langres, jusqu'au 11 octobre 2020) À la fois artiste, explorateur, passionné d'architecture orientale, Girault de Prangey est l'un des premiers à explorer les pays méditerranéens et le Moyen-Orient : l'Alhambra, Alger, Tunis, Jérusalem, Alep... De ces contrées lointaines, il ramène des daguerréotypes, premières photos de cette région du monde, mais également des œuvres méconnues : moulages, aquarelles et dessins témoignent des grands monuments et des paysages des pays traversés.


11 JUILLET > UN ÉTÉ AU HAVRE (Le Havre, jusqu'au 4 octobre 2020) Un Été Au Havre poursuit en 2020 la découverte de la ville à travers le regard de grands artistes. Pour sa 4e édition, Jean Blaise, directeur artistique, signe une programmation tournée vers la mer. Stephan Balkhenhol et Rainer Gross comptent parmi les artistes confirmés pour réinterpréter Le Havre cette année encore.


18 JUILLET > À LA FOLIE PAS DU TOUT (Monastère royal de Brou à Bourg-en-Bresse, les samedis jusqu'au 29 août 2020) Chaque été, musique, lecture, danse, théâtre musical... ont rendez-vous au monastère royal Brou. Pour cette 11e édition, À la folie... pas du tout ! convoque encore les émotions et revendique toujours l'éclectisme de sa programmation, jazz, hip-hop, rock, classique, chanson française, rock, musiques du monde, électro...


17 SEPTEMBRE > QUENTIN BLAKE, VOYAGES LITTÉRAIRES (Galerie Martine Gossieaux, jusqu'au 4 décembre 2020) La Galerie Martine Gossieaux consacre une exposition au grand dessinateur britannique Quentin Blake, "Voyages littéraires" regroupant des séries d'illustrations pour divers projets littéraires ou personnels comme The Sennelier portraits (récemment exposés à Londres), mais aussi Les Fables de la Fontaine dont il restitue la modernité avec son trait énergique.


17 SEPTEMBRE > COMME EN 40... (Musée de l'armée, Paris, jusqu'au 10 janvier 2021) L'année 1940, est un épisode décisif de l'histoire de France : la « drôle de guerre », la campagne de France, l'Appel du 18 juin, la mise en place du gouvernement de Vichy... Pour que le visiteur en saisisse les enjeux, le musée de l'Armée présente une exposition « à hauteur d'homme » qui retrace l'atmosphère de cette année terrible. Le 17 septembre, le musée de l'Armée va également rouvrir l'Historial Charles de Gaulle, espace multimédias et interactif dont les contenus ont été enrichis et renouvelés.



17 SEPTEMBRE > 1940 ! PAROLES DE REBELLES (Musée de l'Ordre de la Libération à Paris jusqu'au 3 janvier 2021) L'exposition met en lumière le processus de l’engagement et analyse l’élément déclencheur de chacun des Compagnons de la Libération en leur en donnant la parole « directe ». Témoignages écrits et oraux sont le ciment de cette exposition incontournable de cette année mémorielle.


26 SEPTEMBRE > LES SCULPTEURS DU TRAVAIL : DALOU, MEUNIER, RODIN... (Musée Camille Claudel à Nogent-sur-Seine, jusqu'au 7 mars 2021) Le musée Camille Claudel met à l'honneur les « Sculpteurs du travail » qui, entre 1880 et 1920, cherchèrent à accorder la sculpture à l'un des sujets les plus prosaïques de la tradition artistique, celui du travail.


17 OCTOBRE > MA RÉGION EN BRIQUE (Monastère royal de Brou à Bourg-en-Bresse, jusqu'au 7 mars 2021) Initiée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre de l'opération « La Région fière de son histoire », l'exposition « Ma Région en briques » est destinée à promouvoir et valoriser 14 sites historiques emblématiques de la région Auvergne-Rhône-Alpes reconstruits en Légo.


PRINTEMPS 2021 > VALADON ET SES CONTEMPORAINS PEINTRES ET SCULPTRICES, 1880-1940 (Monastère royal de Brou à Bourg-en-Bresse) De Tamara de Lempicka à Sonia Delaunay en passant par Camille Claudel, l'exposition se donne pour objectif de faire mieux connaitre au grand public l'émancipation des artistes femmes et leurs riches contributions à l'explosion artistique française de 1880 à 1940, à l'instar de Suzanne Valadon sortie de l'ombre d'Utter et Utrillo, dont elle fut le maître et non la muse.

D'autres dates sont en attente de confirmation, nous vous tiendrons informés au fur et à mesure.

© LE PRISME magazine 2015-2020