Musée des Arts et Métiers : Carnet d’inventions, un nouveau regard sur la collection

Des inventions du musée des Arts et Métiers croquées par Lapin, illustrateur, sont présentées, du 30 novembre 2021 au 8 mai 2022, sous forme de planches, originales et de facsimilés, issues de son Carnet d’inventions.


Affiche Carnet d'inventions © Lapin


Se revendiquer comme musée vivant est souvent plus une posture, dans le cas du Musée des Arts et Métiers, dirigé par Marie-Laure Estignard, il s’agit d’une réalité permanente. En l’espèce, dans le cadre de la saison autour des grandes inventions, preuve nous est donnée que le confinement sanitaire n’a pas empêché ses équipes, en particulier celle de Bertrand Cousin, responsable des expositions et des actions culturelles, de mijoter une proposition riche de sens et engageante pour les visiteurs, une fois la réouverture effective.


La réussite est totale, qu’il s’agisse des dessins présentés, extraits du carnet de Lapin, illustrateur nomade ; de la possibilité offerte aux visiteurs d’acquérir une édition de ce dernier, pour suivre avec un parcours de visite correspondant, qualifié à juste titre de balade ; de la scénographie pertinente…


L'Avion n°3 de Clément Ader par Lapin © Lapin


Le Chronophone par Lapin © Lapin


Le cinématographe des frères Lumière par Lapin © Lapin


La mise en bouche commence à l’extérieur du musée, avec l’affichage des dessins correspondant à l’ouverture des espaces thématiques de la collection. Nous nous régalons, ensuite, de la cohabitation des originaux et de quelques facsimilés de Lapin, judicieusement disposés sur deux étages, et des objets historiques exposés.


Tout a commencé par l’accueil de Lapin, en résidence, dans les murs du musée et dans ceux de ses réserves, pendant deux cessions de 15 jours. Il opère assis sur un tabouret pliant, sur des carnets, au feutre et à l’aquarelle, dans l’esprit des premiers correspondants de journaux du temps jadis. L’exercice créatif a consisté pour lui, pendant la fermeture imposée par la Covid donc, à poser un nouveau regard sur des objets de la collection.


Il n’y avait rien d’évident, quand on sait qu’elle en compte près de 80 000, dont 2 500 présentés au public. Lapin en a choisi lui-même et il a retenu des suggestions de membres des équipes du Musée des Arts et Métiers, en profitant au passage pour représenter le portrait de ces bonnes âmes. « Le musée étant alors dépourvu de visiteurs, j’ai voulu par ce geste donner de la vie. Le résultat est exposé à côté de chaque objet correspondant » explique Lapin.


Une règle est bien connue, il faut comprendre l’objet pour bien le dessiner. Lapin la respecte consciencieusement. « Je cherche à associer la fonction et l’esthétique » souligne-t-il.


L’endroit est d’ailleurs un musée qui se dessine toute l’année, en particulier par les scolaires et les étudiants, avis aux amateurs !


Plus d'informations


Musée des Arts et Métiers 60, rue Réaumur - Paris 3e www.arts-et-metiers.net


En vente en exclusivité à la boutique du musée : Carnet d’inventions (96 pages, 12 €), cartes postales (1 à 1,50 €) et sacs en toile (9,90 €). Séance de dédicace le vendredi 3 décembre 2021 de 18h à 21h.


Atelier Les fabricateurs du 21 au 24 décembre 2021 : Petits et grands, à partir de 7 ans, fabriquent une carte de vœux d’inventions avec Lapin.


Accès sans réservation, dans la limite des places disponibles, compris dans le prix du billet Collection permanente.