"Ouverture" à la Bourse de Commerce - Collection Pinault

Après plusieurs reports, la collection François Pinault peut enfin se dévoiler, ce 22 mai 2021, avec un véritable souhait de rendre accessible à tous l'art contemporain. L'aménagement pensé par l'architecte Tadao Ando, qui s'est occupé du Palazzo Grassi et de la Pointe de la Douane, invite à la balade.


Photos : Le Prisme



Les pièces montrées ont été sélectionnées et agencées par François Pinault lui-même, parmi sa collection dénombrant pas moins de 10000 oeuvres pour 350 artistes.


Les deux temps forts se trouvent dans la Rotonde, avec les sculptures en cire d'Urs Fischer et la galerie consacrée au travail de l'artiste David Hammons, dont 26 oeuvres sont présentées, le nombre le plus important en France actuellement.


On observe une importante collection de peintures, avec beaucoup d'artistes noirs, africains ou afro-américains. Des portraits créés par Lynette Yiadom-Boakye ou Kerry James Marshall nous regardent, comme les photographies de Michel Journiac ou les poses stéréotypées de Cindy Sherman, qui semblent sorties tout droit d'un film.


Comme l'indiquent nos confrères du Monde, l'un des premiers visiteurs, Alain Minc, conseiller des politiques et des patrons, résume parfaitement le fil rouge de cette exposition, nommée Ouverture (sans s) : "C'est un manifeste politique ! Une expo d'anarchistes avec des Noirs, des marginaux qui disent qu'être capitaliste c'est être sensible aux transformations du monde."


Avec une offre tarifaire accessible pour les jeunes, et un accrochage de peinture figurative, l'envie de la part du maître des lieux, est de parler au grand public.




















Photos : Le Prisme




Plus d'informations


Site officiel


2 Rue de Viarmes, 75001 Paris


Du lundi au dimanche de 11h à 19h

Nocturne le vendredi jusqu’à 21h

Le premier samedi du mois, nocturne gratuite de 17h à 21h

Fermeture le mardi et le 1er mai.